Das Glück liegt in der Hand des Menschen der die Wahrheit sieht. Sokrates

Deutschfrancaisitaliano

Blog: Tomodachi ? C’est qui ou quoi ?

こんにちは! Konnichiwa ! Mais bonjour ! C’est moi : 友達 ! Vous ne me comprenez pas ? Excusez-moi : Je m’appelle Tomodachi. Pourquoi cela devrait –il vous intéresser, vous me demandez ? Eh bien, car vous allez tous me rencontrer un jour ou l’autre. Tomodachi signifie « ami » en japonais. C’est donc cela que je suis pour vous : votre ami, à qui vous pouvez recourir pour répondre à vos petites questions qui tournent autour du Jamboree, le « manuel officiel de la délégation suisse».

Mais commençons par le commencement ! Quand j’ai été conçu, deux des qualités primordiales que je devais porter étaient la praticabilité et la convivialité. La maîtrise de délégation ne voulait pas un classeur encombrant avec plus de 100 pages qui ne vont même pas être lu par la moitié de la délégation. Le secteur COM, qui s’était saisi de la création du « manuel », avait d’abord l’idée de mettre les informations à disposition en ligne ou par une application. Des soucis d’accès et d’alimentation en courant ont mis fin à cette idée immédiatement. Quelques délires plus tard la COM a eu l’idée de « chacun se sert de l’information dont il a besoin et envie ». Voilà donc le moment où fut né le prototype du Bonsai. – « Bonsai, c’est quoi ? » vous me demandez ? Oui, les Bonsai ce sont mes compagnons ! Ce sont des petits livrets sur différent sujets que vous pouvez télécharger sur le site de la délégation, imprimer, plier (un peu comme un Origami) et ensuite intégrer dans votre propre Tomodachi !

Mais revenons à moi et mon histoire ! Les Bonsai étaient une bonne base pour trouver la suite. La COM n’était pas super satisfaite avec l’idée d’avoir seulement des petits livrets en papier qui ne tenaient pas tous ensemble et qui auraient pu se chiffonner dès qu’un scout serait sorti sur le terrain. Ils voyaient toutefois la nécessité d’un moyen de distribuer quelques informations sur la vie au sein de la délégation ou le scoutisme en Suisse à tous les membres de la délégation. Alors, ils se sont adressés à trois routiers de service [en franglais : membres du « International Service Team» (IST)] pour réaliser ce projet. Donc c’est grâce à eux et d’autre écrivais IST que moi –en tant que projet IST – ai commencé à prendre forme. Durant des mois ils ont discuté de mon contenu, ont écrit des textes, ont demandés des offres auprès des imprimeries, se sont chargés du budget... Voilà, du travail de projet quoi ! Mais le travail de longue haleine était surtout le fait que j’avais l’ambition d’être trilingue... Donc il fallait que tous les textes se fassent traduire dans les deux autres langues ! En plus de cela, à la fin, les IST et leur coordonnatrice de projet ont constaté que j‘étais un peu pénible et coquet. Du coup, ils ont passé beaucoup de temps sur la mise en page et la relecture. Ces traits de caractère viennent surement de mon côté suisse, mon côté japonais est beaucoup plus humble. Avec le soutien d’un petit lutin à l’imprimerie, ce projet – donc moi – a trouvé un épilogue favorable ! Je suis prêt à vous servir !

Voilà donc mon curriculum, je me réjouis maintenant de faire votre connaissance !

またね,

友達